Bientôt une stanitsa en Corse + Compte rendu de voyage

Jeudi 18 Octobre 2018

Bientôt une stanitsa en Corse + Compte rendu de voyage

Article tiré de :

Association des Cosaques de France
Ассоциация Казаков во Франции

http://www.cosaque.fr/



 


Bientôt une stanitsa en Corse


En août 2018, notre Ataman CHMYREV Guennadi , s'est rendu en Corse à l'invitation des patriotes de la Ligue des Nations.*
Le but de ce voyage était de jeter les bases d’une coopération future menant à la création de l’Association des cosaques corses.
Les liens entre la Corse et les Cosaques sont anciens. Après la guerre civile, le navire, dans lequel se trouvaient des milliers de survivants du Wrangel, s’est arrêté à Ajaccio. Au lieu de continuer leur voyage vers le Brésil, plusieurs centaines de Russes blancs ont décidé de rester sur l'île. Certains sont restés là. Aujourd'hui, plusieurs familles corses ont des racines cosaques.
Aujourd'hui, il unit les Corses et les Cosaques, tel est l'amour même de la liberté, l'enracinement; cette même haine du monde moderne, incarnée par le nouvel ordre mondial et son aile armée, l'OTAN.
Les patriotes corses se rendent compte que la lutte est désormais mondiale, ils ont décidé de rejoindre le réseau des villages cosaques. Ils sont originaires du Monténégro, de la Lituanie, de la Bulgarie, de la Finlande et de la Lettonie.
Les Cosaques d'Europe accueillent fièrement les nouveaux frères des Cosaques Corses. Le 14 octobre 2018, la délégation Corse accompagnera les Cosaques de France, dirige par Ataman CHMYREV Guennadi, à Novotcherkassk, afin de sceller cette nouvelle alliance.
Dieu merci, nous sommes des cosaques.

_______________

* Je suppose qu'il s'agit de "LEIA NAZIUNALE"
J.M

 

 


Bientôt une stanitsa en Corse + Compte rendu de voyage


Extrait du site

Association des Cosaques de France
Ассоциация Казаков во Франции

http://www.cosaque.fr/
 

A Novocherkassk est née l’internationale des Cosaques !
 
 
Du 12 au 16 octobre, l’ataman Guennadi Chmyrev s’est rendu à Novocherkassk accompagné de membres de l’association des Cosaques de France et de la stanitsa récemment fondée en Corse.
Le but du voyage était, à l’occasion de la grande réunion cosaque de la fête de Pokrov, de porter sur les fonts baptismaux une nouvelle organisation : l’association des Cosaques d’Europe »
 
Réunis à l’hôtel Platov se sont retrouvés outre les Corses et les Français, des délégations de Finlande et de Lettonie. Ne pouvant malheureusement se déplacer, les cosaques du Montenegro, de Bulgarie et de Lituanie ont décidé de se joindre à cette internationale cosaque. Son but est de tisser un réseau à travers toute l’Europe pour diffuser la culture cosaque, faire retrouver leurs racines aux membres de la Diaspora. Mais les Cosaques sont avant tout des hommes d’action et ils auront partout à cœur de porter bien haut les couleurs de la Russie et de l’Eurasie face aux forces du chaos qui sévissent en Europe.
La fête du voile protecteur de la Vierge était le moment idéal pour proclamer cette volonté. Les Cosaques d’Europe ont assisté à la messe dans la cathédrale de Novocherkassk et participé au défilé des différentes unités Cosaques.
 
Un petit pèlerinage a été organisé à Cherkassk, ancienne capitale des Cosaques du Don, certains membres de l’association n’ont pas hésité à se baigner dans les eaux sacrées du fleuve.
Honorant la promesse faites au mois d’août dernier, Guennadi Chmyrev est retourné à la maison des enfants handicapés afin de faire un don pour les finances de l’établissement et apporter des cadeaux aux pensionnaires.
 
Dans la tradition cosaque, le séjour a été ponctué de nombreuses fêtes et libations en compagnie des Cosaques du Don. Lors de la dernière soirée, lors d’une émouvante cérémonie, Guennadi Chmyrev a été reconnu ataman des Cosaques d’Europe et s’est vu remettre les épaulettes de général en reconnaissance de ses nouvelles responsabilités.
 
Le séjour sur la terre de Russie s’est terminé à Moscou où les membres de la délégation corse ont été reçus aux ministère des affaires étrangères par Monsieur Igor Nicolaïévitch Mozgo, Directeur chargé des relations avec les associations cosaques de l’étranger.
 
 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Bientôt une stanitsa en Corse + Compte rendu de voyage