kalinka-machja CERCLE CULTUREL ET HISTORIQUE CORSE-RUSSIE-UKRAINE



LIENS RUSSIE

RETROSPECTIVE 2001/2008


ANNEE 2001

Dîner-débat sur la religion orthodoxe

L'association KALINKA-MACCHJA a réuni dans le décor de l'hôtel EDEN ROC une trentaine de personnes intéressées par le thème du dîner - débat qu'elle organisait le samedi 24 février.
L'archimandrite de l'église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Kiev), Monseigneur ATHANASIOS, et l'archimandrite de l'église gréco-latine de Cargèse, Monseigneur Florent MARCIANO ont animé le débat.
Ils ont pu développer leur analyse respective de l'histoire de la religion orthodoxe et de ses rapports avec l'Eglise catholique romaine, chacun avec sa sensibilité, son tempérament propre et ses convictions.
Les participants ont apprécié les vastes connaissances des intervenants et n'ont pas manqué de les interroger sur les points différenciant les dogmes et les rites fondamentaux des deux religions.
Cette soirée a été marquée par la grande convivialité des agapes sans perdre son caractère d'événement culturel inédit.

ANNEE 2002

Accueil d’un groupe d’élèves russes en Corse.


Au cours d'un voyage à Moscou en août 2001, et à l'occasion de contacts avec différentes personnalités, nous avions pu rencontrer madame Jeanne AROUTIOUNOVA, Présidente de l'Association des Enseignants de Français de Russie (A.E.F.R).
Celle-ci nous avait informés que chaque année se déroulait en Russie, sous l'égide de son association, un concours en langue française destiné aux élèves qui étudient le français dans différentes écoles de Russie.
En 2000, le concours intitulé "Connaissez vous la France et ses régions" avait réuni 135 participants. 4 régions avaient été proposées (Région Parisienne, Côte d' Azur, Nord - Pas de Calais, Corse).
35 étudiants avaient choisi pour thème la Corse, et plus particulièrement un Corse bien connu en Russie : Napoléon.
Parmi ceux qui avaient choisi les autres régions françaises, les lauréats avaient bénéficié d'un voyage sur le continent, mais ceux qui avaient choisi la Corse n'avaient pu être récompensés.


C'est pourquoi notre association a décidé d'accueillir durant une semaine, avec un professeur accompagnateur, 4 étudiants ayant choisi pour thème Napoléon. Nous les avons donc reçus en Corse du 19 au 26 avril 2002, dans la ville natale de l'Empereur : Ajaccio.

L'Association Kalinka–Macchja a pris à sa charge une partie des frais de transport Moscou – Nice et retour. Elle a assuré en outre l'organisation générale du séjour, notamment les circuits touristiques et les conférences ou causeries sur la Corse et sur Napoléon.
Le séjour des jeunes étudiants russes s’est déroulé dans des conditions idéales et leur a permis de mieux connaître la Corse et son histoire, une histoire qui ne se réduit pas à celle de Napoléon.
De retour dans leur grand pays, ils se faits les ambassadeurs de notre île et l’ont décrite avec enthousiasme et chaleur, contribuant ainsi à susciter en Russie un vif intérêt pour la découverte de la Corse et de ses habitants.

ANNEE 2003

Conférence "Napoléon vu par les Russes".

En partenariat avec "Le Souvenir Napoléonien", conférence donnée par Monsieur Oleg Sokoloff, historien russe spécialiste des guerres napoléoniennes.
Lieu : Hôtel EDEN ROC. Date : Avril 2003.
Réussite mitigée, monsieur Sokoloff s’étant exprimé dans un français difficilement accessible.

ANNEE 2004

Action humanitaire au bénéfice d'enfants ukrainiens.

Michel ORSINI a effectué un premier voyage seul en Juin 2004 pour offrir à la direction de l'hôpital un ordinateur portable de haute performance puis un second voyage en compagnie de Jules POLI et son épouse Nina durant le mois de novembre afin d'apporter un important lot de vêtements à un Etablissement pour enfants handicapés de DONETZK.
 

ANNEE 2005

Action humanitaire en Ukraine.
Nous avons poursuivi nos actions humanitaires en Ukraine sous la responsabilité de Michel ORSINI, et nous avons pu ainsi faire parvenir à l'Etablissement pour enfants handicapés de DONETZK une "piscine sèche" d'une valeur de 550 € grâce notamment à un don généreux de la famille VOROPAIEFF.

Opération de communication.
Dans le domaine de la communication cette année 2005 a été particulièrement intéressante pour nous, puisque nous avons bénéficié d'un reportage remarquable réalisé par mademoiselle Sandra ALFONSI dans la revue "ARIA" distribuée sur les avions de la CCM.

ANNEE 2006

Colloque Pozzo Di Borgo

L'évènement marquant de l'année 2006 a été le colloque Pozzo Di Borgo et sa parfaite réussite. Il s'est tenu le 19 mai 2006 au Centre AFPA "Yolanda", Commune de Sarrola Carcopino.

Ont participé à ce colloque près de 50 personnes, qui ont pu, durant la matinée bénéficier des brillantes interventions de l'historien Antoine Marie GRAZIANI et du journaliste et romancier Yvon TOUSSAINT, auteur de l'ouvrage intitulé "L'autre Corse", tandis que l'historien russe Oganès MARININE, venu tout exprès de Moscou, développait dans le détail les états de service de Charles André POZZO DI BORGO auprès des tsars de Russie.

Soulignons la traduction instantanée et parfaite de ses interventions effectuée par madame Tatiana ZAGRYAZKINA, enseignante à l'Université Lomonossov.

Antoine Marie GRAZIANI s'est notamment attaché à décrire l'étroitesse des relations qui ont existé entre POZZO DI BORGO et Pascal PAOLI, tandis qu'Yvon TOUSSAINT a mis en exergue la rivalité tenace qui a opposé POZZO DI BORGO à NAPOLEON, son irréductible ennemi.

Dans l'après midi, le débat qui s'est instauré entre le public et les trois conférenciers a permis d'apporter des précisions complémentaires sur les origines et la parentèle du comte POZZO DI BORGO puis d'éclairer certains épisodes controversés de la vie de ce dernier.


Retrouvailles.

Joseph Tarrassenko, notre Président, après de multiples recherches, a eu le bonheur de découvrir le village d'origine de sa famille, situé à 100 km de la grande ville de Krasnodar (Kouban). Ayant décidé d'effectuer, accompagné de compagne et de sa fille, Nicole Paoli, un "voyage-pèlerinage" il a pu retrouver une partie de ses parents, dont un frère de son père et de nombreux cousins germains.

ANNEE 2007

Accueil d'étudiants russes de l'université Lomonossov de Moscou.
Le projet global.
Il s'agissait de recevoir un groupe d'étudiants russes des sections scientifiques de l'Université Lomonossov de Moscou qui s'initient à la langue française, pour un stage intensif de langue française doublé d'une découverte de la Corse.
Le groupe concerné était composé de 10 étudiants, encadrés par deux enseignantes en langue française de l'université de Moscou, mesdames Zagryazkina Tatiana et Kryukova Olga.

Les cours de langue française.
L'enseignement de la langue française dispensé durant le séjour a comporté 6 modules de 4 heures, soit un total de 24 H de cours intensifs.
Les cours ont été assurés essentiellement par Madame Coretti Marie Françoise, formatrice d'adultes.
Mademoiselle Marie Rose Colonna de Cinarca, enseignante de français retraitée, membre de l'Association a prêté ponctuellement son concours.

Les conférences:

- Pascal Paoli (par M.Antoine Marie Graziani, historien),
- Napoléon (par M.Paul Silvani, journaliste et chroniqueur),
- Histoire de la Corse (M. Dominique Carlotti),
- Organisation administrative et spécificité de la Corse (M. Pierre Agostini),
- Le Tourisme en Corse (M. Alex De Lanfranchi).

Les visites et réceptions.

- Visite de l'Université de Corse et rencontre avec les autorités qualifiées.

- Réception par monsieur Antoine GIORGI, Conseiller Exécutif de la Collectivité Territoriale de Corse, Président de l'Agence du Tourisme de la Corse, en charge de l'enseignement supérieur, de la recherche et de langue et culture corses.

- Réception conviviale et chaleureuse par le Conseil Général de Corse du Sud (Président PANUNZI en personne entouré de trois conseillers généraux).

- Réception par la Municipalité d'Ajaccio.

N'oubliant pas que la Corse est une destination touristique privilégiée, nous avons ménagé à l'intention de nos hôtes des excursions (cars Ceccaldi) qui leur ont fait découvrir la beauté de nos sites naturels et leur diversité.

Hébergement

Le lieu d'hébergement permanent a été le village vacances de la CCAS à Porticcio qui a mis également à disposition une salle de conférences et une salle de travail.
Les étudiants ont pu bénéficier des animations organisées le village vacances.
Ils ont apprécié l'accueil CCAS, l'amabilité et le professionnalisme du personnel, le cadre général du village et la qualité de la restauration.

Transport.

Mentionnons aussi la mise à disposition gratuite d'un véhicule durant tout le séjour par le PDG des établissements FIAT, notre ami Georges BARANOVSKY, et la grande disponibilité du chauffeur-accompagnateur bénévole, Jean SELEZNEFF.
Un compte rendu collectif est paru dans la revue de l'université de MOSCOU.
Les élèves ont également établi individuellement un petit bilan personnel de leur séjour rédigé en langue française.

ANNEE 2008

Communication.

- Après les articles parus les années précédentes dans Corse-Matin, Corse-Hebdo, puis la revue ARIA, nous avons pu en 2007 bénéficier d'un film réalisé par Madame Tania RAKHMANOVA.
Tania RAKHMANOVA a consacré aux descendants des émigrés du RION un documentaire intitulé "LETTRE D'UN RUSSE DE CORSE", avec interviews de membres de notre association et extraits d'archives filmées lors de la révolution russe.
Ce documentaire a été projeté sur la chaîne FR3 "VIA STELLA" et a été suivi par un entretien télévisé entre le journaliste Thomas BRUNELLI et Tania Rhakmanova, José Martinetti et Jean Maiboroda.

- Un numéro spécial du mensuel local "Tutti in Piazza" nous a été consacré. Ce mensuel, largement distribué dans la région ajaccienne, a contribué à faire connaître notre association et ses activités.

Convivialité.
Nous avons organisé le 24 mai 2008 une projection du film documentaire "LETTRE D'UN RUSSE DE CORSE" dans la salle des fêtes aimablement mise à notre disposition par le maire de VILLANOVA, notre ami et adhérent Dumè BIANCHI.
Cette projection a été suivie d'un repas à l'auberge du village.
Une trentaine de convives (adhérents et leurs amis) ont pu à cette occasion se retrouver autour d'un menu corse traditionnel à l'auberge de VILLANOVA.

Jean Maiboroda