kalinka-machja CERCLE CULTUREL ET HISTORIQUE CORSE-RUSSIE-UKRAINE



LIENS RUSSIE

UNE HISTOIRE RUSSE. L'itinéraire d'une famille russe dans le siècle soviétique


Conversations avec Lioudmila ou l'itinéraire d'une famille russe dans le siècle soviétique

Romain Thomas, Lioudmila Dole

Collection : Graveurs de Mémoire
Russie

Note de l'éditeur (L'Harmattan)
 
Le présent ouvrage est le fruit de la rencontre entre une femme russe, Lioudmila Dole, et un historien français passionné par l'histoire et la culture russes, Romain Thomas. De cette rencontre est née une amitié qui a débouché sur l'écriture conjointe de cet ouvrage. Une histoire russe est un récit de vie, celui d'une femme ordinaire née en avril 1938, durant la terreur stalinienne, et qui a mené une brillante carrière en URSS sans jamais déroger à son éthique et aux valeurs humanistes transmises par sa famille. Au cours d'une vie riche et mouvementée, Lioudmila a progressivement ouvert les yeux sur les incohérences et les mensonges d'un système politique, le communisme soviétique, auquel elle a longtemps cru. A travers ce témoignage poignant, c'est une plongée dans le quotidien d'une famille ordinaire qui est ici proposée.

Date de publication : 5 janvier 2021
ISBN : 978-2-343-20882-4


______________________
 
L’ouvrage coécrit par Lioudmila DOLE et Romain THOMAS a pour titre  « Une histoire russe »,  mais il pourrait aussi bien  s’intituler  « Une vie dans l’univers soviétique ».
Voici relatée « à deux voix » une existence familiale et citoyenne dans la Russie bolchevique et plus particulièrement stalinienne.
Ludmila DOLE rassemble ses souvenirs pour nous décrire le quotidien d’une famille plongée dans un univers digne à la fois de Kafka, d’Orwell, et parfois même d’Ubu,  tandis que  Romain THOMAS accompagne le récit de cette dernière par des « notes explicatives » situant le contexte « environnemental » au niveau politique, voire géopolitique.
La juxtaposition d’un vécu familial et de rappels historiques  est une construction littéraire originale particulièrement réussie, les séquences mémorielles personnelles de Lioudmila, empreintes d’intensité affective, se trouvant placées de manière scientifique et objective dans le contexte plus large des événements nationaux et internationaux de l’époque.
Cela n’interdit pas aux deux auteurs de porter à la Russie et à son peuple à la fois intérêt, admiration, et attachement.  
j.M